Danse du lion

La danse du lion : prolongement du Kung Fu traditionnel.
Son aspect rituel et la magie de cette danse séduisent...

Idéal pour animer galas, fêtes d'entreprise, défilés carnavalesques, ...

Acrobaties époustouflantes sur pilotis d'un à trois mètres, féerie des couleurscuivres et tambours envoûtants... La magie de l'Orient !

C'est ce qui vaut aux équipes d'animer dans toute l'Europe et de prester sur la scène mondiale, à Pékin, Rome, Paris, Catagne, Nice, …

Nos athlètes sont formés dans les écoles traditionnelles de la province de Canton en Chine, tout notre matériel est également issu de ces écoles…

Nos équipes de compétition de danse du lion participent régulièrement aux compétitions en Chine, en 2004 nous avons obtenu la troisième place au championnat du monde qui s'est déroulé à Shangai.

Pour toutes vos animations, faites confiance à des professionnels.
Confiez-les à La Mante Belge : tous nos athlètes sont formés en Chine !

Chaque année pour fêter le Nouvel An, les écoles du Kung Fu organisent des démonstrations de danse de lion.

Une pratique symbolique d'où l'art martial n'est pas exclu ...

Animal mythique, le lion est omniprésent en Chine, autrefois dans les statues protectrices qui ornaient les entrées des pagodes et des maisons de notables. Aujourd'hui, autre temps autres mœurs, il orne les portes de la plupart des restaurants.

Le lion n'a pourtant jamais été répertorié parmi les fauves de l'Empire du milieu. Les premières images apparurent sous les Han, au début de l'ère chrétienne, par le biais des iconographies bouddhiques.

Bien que la Chine ne connaisse pas le lion (seul le tigre existe réellement dans l'Ancien Empire), cet animal représente pour les Chinois la prospérité. Il symbolise l'élément Yang, la force et la bonté.

Même si quelques ambassades venues de Perse devaient en offrir de véritables spécimens à l'Empereur, le lion est resté en Chine un animal essentiellement mythique dont on ne compte plus les représentations.

Il a surtout inspiré les adeptes des arts martiaux qui, à travers les danses affichent les principales qualités requises par leur art : équilibre, synchronisme, contrôle émotionnel, nerfs d'acier, condition physique, précision ...

D'une façon générale, la danse s'effectue avec 5 personnes : 3 musiciens et deux danseurs. Le meneur anime la tête pesant plusieurs kilos et constituée d'une structure de bambou recouverte de papier, de tissu et coiffée d'une corne.

L'homme de queue révèle l'épine dorsale dans le cadre des évolutions acrobatiques. Le rôle du tambour ne se limite pas à l'ambiance musicale, mais il donne des ordres et des indications sonores, lorsque les danseurs manquent partiellement ou totalement de visibilité sur l'obstacle.

Possibilité de voir évoluer le lion au sol au sur pilotis allant de 1m à 3m50 de haut !